(+226) 25 30 82 57 / (+226) 61 66 46 31

Organisation pédagogique

Responsables de la formation

Responsable de la Mention (Coordonnateur) : Prof. Nicolas Meda

Responsable des options :

  • Politique, Planification et Management de la santé : Clément Z. Meda
  • Promotion et Protection de la santé : Sandrine Lompo-Sanou
  • Gestion des programmes de santé : Smaïla Ouedraogo
  • Épidémiologie, Biostatistique, Recherche en santé : Hama. A. Diallo

Le comité pédagogique

Le Comité pédagogique a le principal rôle d’appliquer le règlement pédagogique du Master Santé Publique. Il se réunira au moins une fois par an. Le secrétariat du Comité est assuré par le Coordonnateur du Master. Les personnes suivantes forment le comité pédagogique du Master Santé Publique :

  • Professeur Pascal NIAMBA (UFR/SDS)
  • Professeur Rainer SAUERBORN (Université de Heidelberg)
  • Professeur Mamadou SAWADOGO (Master FELTP/UO)
  • Professeur Jean TESTA (Centre MURAZ & Coopération française)
  • Professeur Laurent T. OUEDRAOGO (UFR/SDS)
  • Professeur Agrégé Macaire S. OUEDRAOGO (INSSA/UPB)
  • Professeur Agrégé Vincent OUEDRAOGO (UFR/SDS)
  • Docteur Norbert RAMDE (UFR/SDS)
  • Docteur Amédée P. DJIGUIMDE (Ministère de la Santé)
  • Docteur Maxime DRABO (IRSS/CNRST & LNSP/MS)
  • Docteur Ali SIE (CRSN/Ministère de la Santé)
  • Professeur Agrégé Nicolas MEDA (UFR/SDS & Centre MURAZ)

Le programme des enseignements

Le programme des enseignements est simple il est fait d’un tronc commun de 17 unités d’enseignement et de quatre spécialités ayant chacune trois Unités d’enseignement. Chaque unité d’enseignement vaut 6 crédits. Chaque crédit vaut 25 heures totales d’enseignement.

Encadré 1. Unités d’Enseignement (UE) du Master Santé Publique, Burkina Faso

PREMIERE ANNÉE

UE DES CONNAISSANCES FONDAMENTALES :

  • UE 01 : Concepts généraux en santé publique
  • UE 02 : Observation de la santé d’une population
  • UE 03 : Communication scientifique et technique

UE DES APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES :

  • UE 04 : Sciences économiques et sociales
  • UE 05 : Épidémiologie
  • UE 06 : Biostatistique
  • UE 07 : Informatique médicale
  • UE 08 : Sciences environnementales
  • UE 09 : Méthodologie de la recherche en santé
  • UE 10 : Stage en milieu professionnel

DEUXIEME ANNÉE

UE DES COMPÉTENCES DE LA SPÉCIALITÉ :

Option : Politique, Planification et Management de la santé

  • UE 11.1 : Élaboration des politiques de santé
  • UE 12.1 : Planification de la santé
  • UE 13.1 : Management de la santé

Option : Promotion et protection de la santé

  • UE 11.2 : Promotion de la santé
  • UE 12.2 : Protection de la santé
  • UE 13.2 : Contrôle des maladies

Option : Gestion des programmes de santé

  • UE 11.3 : Gestion de la santé familiale
  • UE 12.3 : Nutrition et santé publique
  • UE 13.3 : Gestion de la santé sexuelle et reproductive

Option : Épidémiologie, biostatistique, recherche en santé

  • UE 11.4 : Pratique épidémiologique et statistique
  • UE 12.4 : Recherche clinique
  • UE 13.4 : Recherche en santé publique

UE DES CONNAISSANCES TRANSVERSALES :

  • UE 14 : Droit, éthique et santé publique
  • UE 15 : Expertise et décision en santé publique
  • UE 16 : Pratique clinique et santé publique
  • UE 17 : Biologie et santé publique
  • UE 18 : Pharmacie et santé publique
  • UE 19 : Qualitologie sanitaire et environnementale
  • UE 20 : Stage de préparation du mémoire

Le règlement pédagogique
Un arrêté signé du Président de l’Université de Ouagadougou précise le règlement pédagogique appliqué dans le Master Santé Publique.

Le calendrier de la formation
Le calendrier de la formation est établi pour chaque année académique. Il est remis aux étudiants en début d’année académique et actualisé chaque fois que de besoin.

Les stages en milieu professionnel
Les stages constituent les moments clés de mise en situation pour l’apprentissage de la pratique de la santé publique. Le comité pédagogique définira un cahier des charges pour les maîtres de stage et un guide de stage en milieu professionnel pour les apprenants. Les appréciations et notes de stages seront importantes dans l’évaluation finale des apprenants. Une prospection est faite en permanence par le Comité pédagogique pour identifier des lieux de stages et conclure à bonne date les contrats de stage avec les institutions d’accueil.

La préparation du mémoire de fin d’études
La formation sera sanctionnée par la délivrance d’un diplôme après la réussite à une soutenance de mémoire de Master qui prendra plusieurs formes :

  1. un rapport d’étude à partir d’un projet mené de bout en bout ;
  2. un rapport d’étude à partir de l’analyse d’une base de données existantes ;
  3. un rapport de rédaction d’un protocole de recherche à soumettre à un organisme de financement de la recherche pour la santé ;
  4. la rédaction et la soumission d’un article scientifique à un journal anglophone à comité de lecture de la spécialité de santé publique.

Chaque travail de mémoire de master, quelque que soit le format choisi, fera l’objet d’un poster affiché pour le grand public le jour de la soutenance. La préparation du mémoire de Master de Santé Publique peut se faire dans une autre institution ou au même lieu que celui où le stage en milieu professionnel a été réalisé. Les apprenants peuvent proposer des thèmes de mémoire, les institutions d’accueil peuvent proposer des thèmes de mémoire. Le corps enseignant du Master Santé Publique établira une banque de sujets de mémoire de Master Santé Publique à disposition des étudiants. Autant que pour les stages, un guide d’encadrement du mémoire de Master Santé Publique sera établi pour l’usage des directeurs de mémoires et un guide de préparation d’un mémoire de fin d’études en Master Santé Publique sera mis à la disposition des apprenants.